Mémoire DU 2019 d’histoire de la médecine de l’Université René Descartes


Lahana Marianne

(écrire à l'auteur)

Doctorande en droit Public
Responsable juridique – Comité d’Indemnisation des Victimes des Essais Nucléaires depuis 2017
Juriste contentieux – Office National d’Indemnisation des Victimes d’Accidents Médicaux
Juriste en responsabilité médicale – Direction des Affaires Juridiques de l’AP-HP 2017
DU responsabilité médicale 2018
Du 2019 Histoire de la médecine Université Paris Descartes


Introduction

La construction du dommage corporel tel qu’il est actuellement connu, a pris forme il y a des milliers d’années sous l’antiquité, dès les premières constructions d’une société juridique, et n’a cessé d’évoluer à travers les civilisations et les époques, marquant à chaque fois une réparation du dommage corporel particulière selon les cultures, les traditions, le régime juridique mis en place.

Cette matière très riche du dommage corporel et de sa réparation n’est pas une matière dite moderne. De nombreux médecins se sont ainsi penchés sur son histoire, afin de comprendre l’origine des barèmes et leur influence sur le système économique et social.

Ainsi, le droit du dommage corporel est apparu en réponse à des besoins sociaux. Ce dommage corporel a été pensé par la justice, la médecine, la religion mais aussi la philosophie, entraînant alors une interdisciplinarité foisonnante dans ce domaine.

Partant des vengeances privées, qui en dehors de tout régime juridique n’avaient aucune vocation de pacification des relations, un système de réparation pécuniaire s’est lentement construit jusqu’à l’aboutissement d’une société du risque ayant influencé la réparation du dommage corporel pour la transformer en réparation de masse.

Télécharger le mémoire
L’histoire de la réparation du dommage corporel à travers les civilisations : des vengeances privées à une réparation étatique de masse
par Marianne Lahana

Ce mémoire / cette thèse est le fruit d’un travail approuvé par le jury de soutenance et réalisé dans le but d’obtenir le DU ou une MasterClass d’Histoire de la Médecine.

Il est soumis à la propriété intellectuelle de l’auteur. Ceci implique une obligation de citation et de référencement lors de l’utilisation de ce document.

D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt toute poursuite pénale (Code de la Propriété Intellectuelle. Articles L 122.4 et L 335.2-L 335.10).