Mémoire DU histoire de médecine 2019/2020


Trabelsi Inès

(écrire à l'auteur)

Étudiante en 3ème année de médecine
D.U. d’Histoire de la Médecine 2019/2020


Résumé :

Évolution de l’éthique médicale en psychiatrie.

Le terme « psychiatrie », bien que créé en 1808, se reporte à une discipline découverte et pratiquée depuis bien plus longtemps. Ses origines remontent à l’époque gréco-romaine, où Hippocrate ancre les maladies de l’âme dans la médecine. L’éthique, sous toutes ses formes, a une naissance concomitante par Platon, Aristote et autres.

Ces deux disciplines, pourtant nées ensemble, n’ont pas toujours été imbriquées et solidaires. Du Moyen-Âge, où l’éthique biblique fait foi et rejette les aliénés à la Renaissance et aux Lumières, où l’humanisme place l’Homme au centre ; le duo éthique-psychiatrie est plus que souvent séparé et réuni.

C’est plus tard, au XXe siècle, qu’un tournant se crée : les lois d’éthiques se multiplient tout autant que les expériences médicales hasardeuses pour finalement arriver à une volonté de transparence médicale et de consentement du patient.

Ce lien discret mais évident entre éthique et psychiatrie est intéressant pour les siècles à venir. Big Data, génétique, eugénisme… Jusqu’où l’éthique sera-t-elle un pilier de la psychiatrie ?

Mots clés :

Éthique, Psychiatrie, Expériences médicales, Lois, Culture, Soins.

Title : Evolution of medical ethics in psychiatry

Abstract

Although the term “psychiatry” was created in 1808, the discipline had been discovered and practiced a while back. It originated in the Greco-Roman period, when Hippocrates pioneered mental health studies in the medical field. The study of Ethics, in all its forms, materialized through the works of Plato, Aristotle and others. Although born together, these disciplines have not always been intertwined and united.

In fact, ethics and psychiatry have historically been bound by a sense of separation and reunion.

While the Middle Ages witnessed biblical ethics as rejecting those who were alienated,
during the “Renaissance” era and the “Lumieres” saw the rise of humanism where mankind was core to society.

The 20th century was marked by a turning point whereby ethical laws multiplied as much as hazardous medical experiments. As a result, medical transparency and patient consent became paramount.

This subtle, yet obvious relationship between Ethics and Psychiatry has therefore become a key consideration for the centuries ahead.

Multiples disciplines were impacted such as Big Data, genetics and eugenics, which begs the question of how critical Ethics is in the area of psychiatry.

Keywords :

Ethics, Psychiatry, Medical Experiences, Laws, Culture, Care.

Ce mémoire / cette thèse est le fruit d’un travail approuvé par le jury de soutenance et réalisé dans le but d’obtenir le DU ou une MasterClass d’Histoire de la Médecine.

Il est soumis à la propriété intellectuelle de l’auteur. Ceci implique une obligation de citation et de référencement lors de l’utilisation de ce document.

D’autre part, toute contrefaçon, plagiat, reproduction illicite encourt toute poursuite pénale (Code de la Propriété Intellectuelle. Articles L 122.4 et L 335.2-L 335.10).